Pays des Extremes.... Land of Extremes

Publicado en por Thom&Anne

TermasdeChillán (12)AA

On ne peut pas parler du Chili sans parler de cette impression d’Extreme que l’on peut vivre ...

Entre le nord ayant le désert considéré comme le plus aride du monde et le Sud pointant dans l’Antarctique, le Chili est pour nous un pays des extremes. Et on aime ca. Pour qui a vécu les tempetes de pluie lorsque s’installe l’automne ici, cela ne fait plus aucun doute.

On dit que le Chili a plus d activité sismique meme que le Japon. Est-ce que c’est vrai ou pas, je n’en sais rien, mais c’est possible.

Apres tout, tellement de villes ici, côtieres ou dans les terres, ont été détruites par des tremblements de terre, des tsunami, ou déplacées a cause des volcans, que ca ne m’étonnerait pas.

Chillán par exemple a commémoré debut 2009 le plus gros tremblement de terre qu’elle ait connu (8 sur l´échelle de Richter), fin janvier 1939, où en une nuit la ville a perdu plus de la moitié de sa population.

Mais Chillán n’est pas une exception et lorsqu’on visite le pays, les guides touristiques ne peuvent manquer de mencionner la date de destruction de telle ou telle ville, par telle ou telle catastrophe naturelle. C’est peut-etre aussi pour cette raison que les villes ici (surtout aux yeux d’un européen) ne sont vraiment pas ce qu’il y a de plus beau a visiter dans le pays. Sauf peut etre pour Valparaiso qui généralement plait beaucoup. Mais sinon, ce sont bien souvent des patés de maison, bien carrés, a l’américaine, sans beaucoup d’interet (enfin de notre point de vue).

Parmi les 2000 volcans que compte le Chili, il y en a environ 80 « en activité », mais leur activité n est pas la meme par exemple que celle de volcans de La Reunion ou Hawai, ou la lave est visible tout le temps. Pour plus d’info, on a mis en lien (enlace) le site d’un vulcanologue qui a fait une page répertoire sur l’activité des volcans chiliens. ON l’a trouvé vraiment intéressant.

Il est dit que parmi les volcans les plus actifs du pays sont le Llaíma, et le Villarica, tres proches l’un de l’autre. Mais on ne sait jamais, car par exemple, l’année derniere, toute une ville a ete detruite et a dû etre deplacée dans le sud car le volcan Chaitén est entré en eruption (emission de gaz et poussiere) pendant tres longtemps (l’anecdote etant qu’il a envoyé son nuage de poussiere jusqu a Buenos Aires (plus de 2000km de distance) qui l’a renvoyé jusqu'à Santiago…. Comme quoi).
 
  RégionduNord-NorthenRegions
 
We cannot speak about Chili without speaking about this feeling of experiencing the Extreme…

 

Between the North which is said to have one of the most arid desert of the world and the South, pointing in Antarctica, Chili feels like a country of Extremes. And we kind of like that.

Anyone who’s been there during the rain and wind storm when autumn is coming will certainly agree.

It is said that Chili has more seismic activity than Japan. Is this true or not, I don’t know… But it really is possible. So many towns here for example, from the coast or inland, have been destroyed by earthquakes, tsunami or removed because of the activity of a vulcanoe that I would not be surprised by this.

Chillán for eg., just comemorated at the beginning of 2009 the aniversary of the strongest earthquake it has ever known (8 on the Richter scale). At the end of january 1939, in one night, more than 50% of the population died.

But Chillán is far from being an exception, as when we visit the country, touristic guides cannot but mention the date when this or this city has been destroyed. Maybe it is why the cities here (well especially in the eyes of a european I think) are really not what is the most beautiful to visit in the country, apart from Valparaiso maybe, which has its success. But it generally is constructed on the american way, divided in squares… not very interesting (well according to our point of view of course).

Chile has more than 2000 volcanoes, and amongst them, 80 are said to be “active” , but it is not really like in Hawai or La Reunion for eg., where you can see the lava all the time. For more info, we put the link (enlace) of a vulcanologist website who made a list of the chilean vulcanoes. Found it very interesting.

It is said that among the most active vulcanoes of the country, are the Llaíma and the Villarica, which are not very far away from each other. But for eg., last year, a whole town in the far-south had to be removed because of the explosion (gaz and dust)of a vulcanoe, the Chaíten  (it is said that the gazanddust cloud actually traveled upnorth until BuenosAires and then traveled back to Santiago).

 

Etiquetado en En general

Comentar este post